Les techniques

Thérapie manuelle

Nos os, nos articulations, nos muscles, nos tissus et nos nerfs assurent un ensemble harmonieux dans notre processus de mouvement.
Grâce à la thérapie manuelle, nous recherchons de manière ciblée les éventuels problèmes, leurs causes possibles et les manières de les résoudre.
Encore une fois, les techniques de traitement sont choisies en fonction d’une étude préalable et des progrès du patient.

Thérapie myofaciale ou triggerpoint therapie

Les triggerpoints sont des points douloureux dans les muscles qui lorsqu’on les touche provoquent une douleur ressentie par le patient. Ce qui provoque la persistance du problème. Elle est très efficace dans beaucoup de pathologies souvent difficile à soigner comme les hernies discales; tous les problèmes aigus ou chroniques du dos ou de la nuque, les tendinites du pied (tendons d’Achille), du coude (tennis elbow, golfers elbow), du pouce, l’arthrose du pouce.

kine1

Crochetage myoaponévrotique

C’est une technique qui permet par l’utilisation de crochets de libérer les adhérences (responsables des douleurs) dans les muscles, les tendons, autour des nerfs et des vaisseaux sanguins.

kine2 kine3

Drainage lymphatique

Traite tous les problèmes circulatoires, gonflements, œdèmes traumatiques ou postopératoires, jambes lourdes. Il peut être manuel ou par pressothérapie.

kine4

Leader incontesté psx-def-det de la pressothérapie

Le PSX exploite le meilleur de la technologie en matière de drainage veino-lymphatique.

Le système effectue des vagues de pression étagées de manière à stimuler et relancer les circulations veineuses et lymphatiques.

Son utilisation est indiquée pour le traitement des œdèmes (insuffisance veino-lymphatique, soins post chirurgicaux,…), il apporte également soulagement et bien-être immédiat aux jambes lourdes et une récupération de qualité chez le sportif.

Le PSX est utilisé aujourd’hui dans les domaines du médical, de la kinésithérapie et de l’esthétique.

 

Pressothérapie: 25 € la séance à visée esthétique!

kine5

Ondes de chocs radiales

kine6

Revalidation active

Sous la direction d’un thérapeute, le client suit un schéma d’entraînement individuel en vue d’obtenir une meilleure capacité de charge de son corps et un rétablissement actif. Les exercices de revalidation sont adaptés sur la base de la progression mesurée.

Revalidation sur le terrain

La revalidation sur la piste, avec des exercices plus poussés pour un rétablissement fonctionnel.
Si souhaité, les exercices peuvent aussi se faire dans d’autres endroits extérieurs.

Revalidation aquatique

La force de l’eau est bien connue.
La revalidation dans l’eau ne concerne pas une seule partie du corps, mais assure le renforcement de tout le corps, tandis que les articulations, les ligaments articulaires et la colonne vertébrale ne souffrent pas. En s’entraînant et se revalidant dans l’eau, on évite non seulement la charge due aux chocs, mais on préserve aussi la mémoire musculaire, on stimule l’élimination des toxines et on améliore la circulation veineuse.
Cela convient également aux personnes qui ne peuvent pas nager. En effet, les clients s’exercent dans un gilet de sauvetage.

 

B-E-St By JeeCee

best1

Qu’est-ce que B-E-St?

B-E-St (Bio-Energy Stimulation) est un véritable tour de force technologique qui, à l’aide de micro-courants, stimule la production de courant endogène (bio-électricité).

Qu’est-ce que l’ATP?

L’application d’un faible courant électrique sur la peau accroît la production d’ATP (adénosine triphosphate) de 500 à 800%.

L’ATP est un des corps les plus importants du métabolisme cellulaire. Il joue le rôle de transporteur d’énergie. Il est essentiel pour la contraction musculaire, la circulation sanguine, la thermorégulation, le nettoyage sanguin, la respiration, l’activité cérébrale, la croissance, le renouvellement cellulaire, le processus de guérison.

L’augmentation du taux d’ATP va accélérer le processus de guérison des blessures tout en ayant un effet antalgique sur la douleur.

Les micro-courants imitent le système bio-électrique propre à notre corps pour restaurer l’équilibre naturel au niveau du tissu atteint et ainsi favoriser la régénération des cellules lésées.

best2

Caractéristiques

  • Fonctionne avec des microampères (et non des milliampères).
  • B-E-St est très facile d’utilisation ! Il contient 62 traitements pré-programmés qui sont mis en route par l’activation d’un seul bouton.
  • Feedback : les résultats sont visibles à l’écran sous forme de graphique coloré contenant des chiffres.
  • Il est également montré à l’écran où placer les électrodes.
  • Le traitement est indolore et sans effets secondaires.
  • Cet appareil peut être utilisé pour toute forme de thérapie, telle la physiothérapie, la thérapie manuelle, le bien-être, les massages ou l’acuponcture.

Les Bienfaits

  • Action réparatrice sur les tendons et ligaments
  • Réduction des infections
  • Augmentation de la mobilité
  • Récupération accélérée après le sport
  • Augmentation de la circulation sanguine locale
  • Favorise la cicatrisation des plaies et accélère la régénération des tissus cellulaires et osseux
  • Renforcement du système immunitaire par la production de lymphocytes
  • Amélioration de la qualité du sommeil
  • Augmentation de l’énergie
  • Action anti-stress et revitalisante

Applications thérapeutiques

  • SPORT : entorses, tendinites, contusions, récupération après l’effort
  • ORTHOPÉDIE : douleurs lombaires avec ou sans irradiation, douleurs cervicales et thoraciques, torticolis, PSH, épicondylites latérales, blessures musculaires, blessures au tendon, arthroses, arthrites, dystrophies.
  • MÉDECINE VASCULAIRE : affections de la microcirculation et affections lymphatiques
best3
  • NEUROLOGIE : paralysie spastique et paralysie flasque, récupération post AVC, dépression, maux de tête, migraine, stress.
  • PNEUMOLOGIE : bronchite, rhinite, sinusite, grippe, angine, otite.
  • TROUBLES DIGESTIFS : colite, gastrite, diarrhée, constipation, ulcère, hépatite, infections virales et bactériennes
  • ACUPONCTURE : traitement classique basé sur les méridiens des organes creux et pleins, EAV (Électro-acuponcture selon Voll).
  • DERMATOLOGIE : eczéma, mycose, plaies, ulcères
  • HOMÉOPATHIE : contrôle de l’efficacité des médicaments sur les tissus et les organes malades.
  • ESTHÉTIQUE : traitement des rides, de l’acné et de la cellulite.
  • OSTÉOPATHIE : traitement des spasmes musculaires pour faciliter la manipulation.

Témoignages de Bert Op ‘t Eijnde

Médecin-chef de l’équipe de football de première division KRC Genk.

Bert Op ‘t Eijnde, médecin-chef de l’équipe de football de première division KRC Genk, décrit comment l’utilisation de B-E-st a contribué au succès de l’équipe.

Depuis sa création dans les année 80, le renommé club KRC Genk suit avec attention les progrès de la médecine du sport ainsi que tout ce qui se fait dans le domaine de la physiologie de l’exercice et de la rééducation. Pour optimiser leurs performances physiques, les joueurs bénéficient d’entraînements qui font appel aux dernières techniques issues de la recherche dans le domaine de la physiologie du sport et de l’exercice. Cette approche leur a valu 2 titres de champions au niveau national et 3 coupes lors de compétitions européennes. Bert Op ’t Eijnde nous explique le rôle de l’appareil B-E-St dans le suivi médical de l’équipe.

Pourquoi avez-vous décidé d’intégrer au suivi médical de vos joueurs la technique appelée stimulation bio-énergétique (B-E-St) ?

B.O.: Dans le football moderne de haut niveau, les blessures et les traumas dus à l’effort et au con-tact sont très courants. Compte tenu de l’importance de chaque joueur dans l’équipe, il est nécessaire de traiter les blessures rapidement et efficacement. Le KRC Genk utilise non seulement des proto¬coles d’entraînement de haut niveau, mais parvient également à adopter une norme médicale élevée en matière de guidance médicale et paramédicale de ses joueurs lorsqu’ils sont malades ou blessés. Seules les techniques de rééducation scientifiquement prouvées et les applications médicales sont utilisées. B-E-St travaille avec le micro-courant. Plusieurs études ont montré que ce type de courant augmente l’énergie au niveau cellulaire, ce qui accroît la régénération des cellules endommagées. Plusieurs joueurs du KRC Genk ont recours à l’application B-E-St pendant la rééducation.

Welke spelers hebben al B-E-St therapie of B-E-St behandeling ondergaan?

B.O. : De nos jours, les blessures et traumatismes dus à l’effort physique et aux coups sont très fréquents lorsque l’on pratique du football de haute compétition. Chaque joueur ayant un rôle important au sein de l’équipe, il est primordial de soigner ses blessures de la manière la plus efficace et la plus rapide. En plus des protocoles d’entraînement de haut niveau, le club KRC Genk applique des méthodes très rigoureuses dans le domaine du suivi médical et paramédical des joueurs malades ou blessés. Leur rééducation ne se fait qu’à l’aide de techniques issues de la recherche scientifique. La technologie B-E-St repose sur les micro-courants. De nombreuses études ont démontré que les micro-courants augmentent l’énergie au niveau cellulaire, ce qui favorise la régénération des cellules endommagées. Plusieurs joueurs du KRC Genk utilisent déjà cet appareil au cours de leur rééducation.

Quels joueurs ont été traités par la thérapie B-E-St ?

B.O. : L’appareil a été utilisé pendant la saison 2008-2009 par Elianiv Barda et Ederson Tormena. Tous les deux ont suivi plusieurs sessions quotidiennes de thérapie B-E-St. Chaque session d’une durée de 15 à 30 minutes comportait une large gamme de programmes de rééducation mis au point per JeeCee©, le fabricant de l’appareil, et qui incluait entre autres, un programme de drainage lymphatique et de régénération cellulaire qui traite la partie du corps atteinte avec un profil bio-électrique unique.  Plus récemment, Stijn Huysegems et Tiago Silva ont également été soignés avec la thérapie B-E-St.

Comment les joueurs réagissent-ils ?

B.O. : Stijn a particulièrement apprécié le traitement car l’appareil est très simple d’utilisation. Il suffit de suivre une courte formation avec l’un des physiothérapeutes du club pour ensuite pouvoir faire les réglages soi-même. Tiago a pu observé une amélioration de sa condition dès la première session. Il a pris l’habitude désormais d’emporter l’appareil chez lui pour pouvoir suivre des traitements supplémentaires la nuit.

Et le personnel médical, est-il satisfait de l’appareil ?

B.O. : Certainement. Les joueurs peuvent utiliser l’appareil chez eux en sélectionnant les programmes standard, mais B-E-St est également utilisé par nos physiothérapeutes qui ont été formés pour dispenser des traitements plus complexes à l’aide des programmes avancés de l’appareil. De plus B-E-St est très facile d’utilisation. Ce qui rend le traitement plus efficace c’est le feedback qui s’affiche à l’écran et qui par exemple fournit des informations sur la condition bio-électrique de la partie du corps traitée. Ainsi, il est possible de suivre les effets de chaque traitement. Sa facilité d’utilisation et son large éventail d’applications ont fait de B-E-St l’outil standard du service médical du club KRC Genk.

Micro Current MCR

Les MCR, contrairement à ce qui se produit dans le secteur de l’électrothérapie conventionnelle où on administre des courants de l’ordre de milliampères (mA), utilisent des courant dont l’intensité est comprise entre 10 et 500 µA (micro-ampères, c’est-à-dire millionième d’ampères).

De nombreuses recherches scientifiques démontreraient que le niveau de synthèse d’ATP serait augmenté par l’application de micro-courants, alors qu’au contraire ce dernier subirait un ralentissement dans le cas d’applications de courants endogènes de l’ordre de mA.

En particulier, l’augmentation de la synthèse d’ATP atteindrait ses niveaux maxima grâce à l’administration de courants de 500 µA environ alors qu’au-delà de ce niveau d’intensité, elle diminuerait rapidement. A ce propos, il est important de rappeler que l’ATP représente, dans la quasi totalité des organismes vivants, la principale ressource d’énergie chimique intracellulaire, utilisable dans une large gamme d’activités biologiques, parmi lesquelles également les processus de réparation des tissus endommagés.
Un autre aspect extrêmement intéressant dans le domaine des applications des MENS serait représenté par le fait que la captation d’acide alpha-aminoisobutyrique subirait une forte augmentation grâce à l’application d’un courant exogène à partir d’un niveau d’intensité de 10 µA alors qu’au contraire, à partir d’un niveau d’intensité de 750 µA, il se produirait un phénomène de type inhibiteur. Etant donné que la captation de l’acide alpha-aminoisobutyrique est essentielle pour les mécanismes de synthèse protéique (qui sont à la base des processus de réparation tissulaire), son augmentation de l’ordre de 30-40%, comme celle qui se produit grâce à l’application de MCR, peut revêtir un rôle essentiel au cours des processus de restructuration cellulaire.
Le mécanisme de base qui détermine une augmentation de la synthèse d’ATP consiste essentiellement dans le fait qu’au cours d’une électrostimulation par MCR, il se crée un gradient protonique, c’est-à-dire une variation de la concentration de protons, qui détermine un flux de protons de l’anode vers la cathode. Ce flux protonique à travers la membrane mitochondriale détermine une augmentation dans la formation d’ATP qui stimule à son tour le transport amino-acidique, deux facteurs essentiels dans le domaine de l’augmentation de la synthèse protéique.

THERAPIE MCR

Normalement la thérapie MCR prévoit deux phases distinctes, dont la première a pour but de diminuer la sensation de douleur perçue par le patient, alors que la seconde phase promeut la synthèse protéique et d’ATP en accélérant les processus de réparation tissulaire. La durée du traitement est normalement comprise entre 15 et 30 minutes en ce qui concerne la première phase et entre 5 et 10 minutes pour la seconde phase. Les paramètres les plus fréquemment utilisés, qui peuvent cependant varier en fonction de la pathologie traitée, sont pour la première phase: intensité comprise entre 1 et 5 µA, fréquence d’environ 5 Hz et largeur de l’impulsion de 250 millisecondes, alors que pour la seconde phase, les paramètres normalement utilisés sont les suivants: intensité comprise entre 10 et 200 µA, fréquence comprise entre 0.3 et 1Hz et largeur.

Champs d’intervention où l’efficacité des MENS a été scientifiquement démontrée:

  • Réduction de l’oedème et du gonflement de la zone traumatisée.
  • Ostéoarthrite
  • Stimulation de la production des processus de prolifération cartilagineuse
  • Accélération des processus de réparation tissulaire
  • Facilitation du processus d’ostéogénèse

Traitement des migraines, céphalées, névralgies et sinusites par Biostimulation M.E.N.S (micro – courants)

Le micro courant est une thérapie physique utilisée depuis 15 ans. C’est un courant équivalent à un millionième d’un ampère (micorampère). En comparaison, les TENS et autre appareil utilisant l’électrothérapie génèrent un courant d’un millième d’un ampère (milliampère), soit 1000 fois plus élevé. Nos propres cellules produisent un courant de l’ordre de microampère.

Les études en double-aveugle de LERNER ET KIRSCH, sur les douleurs chroniques et aiguës démontre l’effet du MENS. Les échanges internes dans le corps sont compris depuis longtemps par les médecins praticiens. L’application de cette connaissance s’est toutefois développée lentement. Des médecins et ses thérapeutes physiques partout dans le monde utilisent le micro-courant pour soigner durant ces quinze dernières années.

Plus de 1500 professionnels de la santé aux États-Unis, au Canada et en Australie utilisent cette technologie de pointe dans le traitement de la douleur et pour plusieurs troubles de santé. C’est une technologie sans danger, non invasive et qui optimise l’efficacité de tout traitement naturopathique ou ostéopathique. Plusieurs recherches scientifiques ont démontré l’efficacité de cette approche.

  • Les conceptions reposant sur les bienfaits physiologiques liés à l’utilisation des micro-courants (uA) ont commencé à voir le jour en Occident avec des scientifiques qui se sont penchés sur la transmission de l’énergie bio-électrique dans les cellules du corps humain. (Mitchell-Nobel prize 1978)
  • En 1982, Cheng démontre l’influence de la stimulation par courant à faible intensité sur l’accroissement de l’ATP (adénosine triphosphate). Avec un courant d’une intensité de 500 uA, il observe une augmentation de la production d’ATP (source d’énergie du corps) de 500 à 800 %, une augmentation de la synthèse des protéines de 70%, et une amélioration de 40% de la perméabilité de la membrane cellulaire.
  • Dans les années 90, les prix Nobels Neher et Sackmann (1991) expliquent le comportement des micro-courants de la membrane cellulaire et Boyer et Walker (1997) décrivent les mécanismes de la production de l’ATP.

best4

UNE INVENTION FLAMANDE REMET PLUS RAPIDEMENT SUR PIEDS DES FOOTBALLEURS BLESSES

REVOLUTIONNAIRE, « mais pas un produit miracle »

Aurons-nous tout de même l’occasion de voir Steven Defour (21) en action lors du play-off II ? Depuis deux semaines, le milieu de terrain du Standard souffre d’une vilaine déchirure musculaire, qui devait en principe le mettre hors course pour toute la saison. C’était sans compter sur un appareil de revalidation ultra moderne, qui changera peut-être la donne. Le Diable rouge pourrait bien être d’attaque plus rapidement que prévu. Nous sommes allés voir de quoi il retournait.

BART AUDOORE
Le Standard est prêt à tout pour remettre Steven Defour le plus rapidement possible sur pieds. Pour ce faire, le Diable rouge suit un double traitement : à côté de la méthode classique, il est également soigné à l’aide d’un appareil de revalidation révolutionnaire. Le B-E-St est un outil de très haute technologie, inventé par le célèbre kinésithérapeute flamand Jacques Caluwé sr, et qui fait de plus en plus parler de lui en première classe.
En résumé, cet appareil consiste à envoyer des doses microscopiques de courant à travers les muscles, tendons et articulations endommagés. « Les quantités sont vraiment infimes et équivalent au flux d’énergie qui circule naturellement à travers notre corps », explique Sam Ysebaert, ancien joueur de Club Bruges et aujourd’hui responsable de la distribution de l’appareil en Belgique. « B-E-St correspond à ‘Bio Energie Stimulation’. Le courant produit par l’appareil permet d’accroitre de 500 à 800 pour cent la reconstitution naturelle des cellules. Autrement dit, les blessures guérissent beaucoup plus rapidement que via un traitement classique. »
On ne sait pas encore pour autant quand Steven Defour pourra revenir sur le terrain. « Pas de commentaire à ce sujet », déclare Sam Ysebaert. « Il est de toute façon impossible de prédire comment ça se passera, mais d’après notre expérience, la guérison est souvent spectaculaire. »

On en reste bouche bée

Peter Van der Heyden est un des exemples de cet incroyable rétablissement. Au cours de la saison passée à Mayence, il s’est fait plusieurs petites déchirures au niveau des ligaments articulaires de la cheville. Mais après deux semaines de traitement avec le B-E-St, il était de retour dans le groupe. « Mon pied était aussi gros qu’un œuf», raconte Peter. « En Allemagne, tout le monde est resté bouche bée de me voir revenir deux semaines plus tard. Je me suis soigné chaque jour quatre fois une demi-heure avec l’appareil.» Sam Ysebaert ajoute : « C’est ce qui le rend si pratique et commode : vous pouvez utiliser cet appareil autant que vous voulez, mettre vous-même les électrodes et c’est complètement indolore. Steven Defour peut ainsi lire son journal ou regarder la Champions League depuis son fauteuil pendant le traitement. »

Au fil des ans, Jacques Caluwé sr a peaufiné la technique et on compte aujourd’hui trois centres spécialisés en B-E-St en Flandres, un en Norvège, un à Dubaï et un en Crète. Une trentaine de kinés belges utilisent également l’appareil dans leur cabinet et les premiers modèles ont été vendus en Allemagne, aux Pays-Bas, en France, en Iran et en Arabie-Saoudite. Nous assistons donc à la conquête du monde d’une invention flamande. La guérison la plus spectaculaire jusqu’à présent a été celle de l’ancien cascadeur Eddie Kidd. Après une cascade ratée à moto, ce dernier s’est retrouvé en chaise roulante jusqu’à ce qu’en 2007 – soit onze ans plus tard – il refasse ses premiers pas grâce au B-E-St. « Les résultats que nous obtenons sont spectaculaires, mais ne faites s’il vous plait pas un produit miracle de notre invention », demande Jacques Caluwé jr, le fils du concepteur de l’appareil et directeur général de l’entreprise qui l’a commercialisé (JeeCee).

Au sommet

Chez JeeCee, on espère bientôt se faire une place au sommet du monde sportif international. Le staff médical de l’équipe nationale néerlandaise a déjà fait part de son intérêt, tandis que des contacts prudents ont été pris dans le monde du basket et du cyclisme. « Nous rêvons d’un jour pouvoir soigner quelqu’un comme Beckham », nous confie Sam Ysebaert. « Je suis convaincu qu’on pourrait soigner ses blessures beaucoup plus rapidement. »
Plus d’info sur www.best-hy-jeecee.corn

Eux aussi ont suivi un traitement avec le B-E-St

  • Peter Van der Heyden (Club Bruges)
  • Stijn De Smet (AA Gand)
  • Bernd Thijs (AA Gand)
  • Adnan Custovic (AA Gand)
  • Stein Huysegems (RC Genk)
  • Elianiv Barda (RC Genk)
  • Tiago Silva (RC Genk)
  • Glenn Verbauwhede (Courtrai)
  • Wouter Vrancken (Courtrai)
  • Karim Belhocine (Courtrai)
  • Tom Soetaers (KV Maîlines)
  • David Destorme (KV Malines)
  • Jaime Ruiz (Westerlo)

Une blessure qui éloigne Babel d’une place en Coupe du Monde

MAARTEN WIJFFELS

SEEFELD * C’est aujourd’hui que Ryan Babel a appris quand il pourrait rejoindre l’équipe des Oranje dans leur préparation pour la Coupe du Monde. La blessure – une élongation des ischio-jambiers – que l’attaquant s’est faite hier lors d’un entraînement n’est pas trop grave en soi, mais en tant que joueur dont la place parmi les 23 membres sélectionnés pour la Coupe est loin d’être garantie, chaque jour d’entraînement raté est un jour de trop. Vingt joueurs sont assurés de leur participation en Afrique du Sud, laissait entendre il y a quelque temps Pentraineur Bert van Marwijk. Babel n’en fait pas partie. Il était catastrophé hier, à Seefeld, lorsqu’il a dû quitter prématurément l’entrainement. Il y a deux ans de cela, Babel avait déjà dû renoncer à sa place au Championnat d’Europe en raison d’une blessure encourue pendant la préparation. Il s’était alors fait une lésion aux ligaments de la cheville et avait vu Khalid Boulahrouz, alors écarté de la liste, prendre sa place.

Une question intéressante à se poser pour l’équipe médicale de l’Oranje est de savoir si l’altitude à laquelle l’équipe néerlandaise s’entraine actuellement a un rapport avec cette première blessure. En effet, à une altitude plus élevée, il est plus difficile pour des joueurs explosifs de récupérer après une action ou entre les entraînements et les compétitions. Comme on le sait, POranje s’est rendue à Seefeld, à 1100 mètres d’altitude, pour retrouver les mêmes conditions que celles de la Coupe du Monde. Le match d’ouverture des Pays-Bas, qui se déroulera d’ici peu contre le Danemark, aura lui lieu à 1800 mètres au-dessus du niveau de la mer.

La blessure de Ryan Babel offre l’occasion à l’équipe médicale d’avoir recours à un nouveau concept de traitement pour rafistoler le joueur. En effet, à l’instar d’une série d’autres clubs professionnels néerlandais et belges – parmi lesquels Feyenoord, Racing Genk et AA Gent – la KNVB (Fédération de football des Pays-Bas) applique aujourd’hui, dans le cadre de son programme médical, la thérapie dénommée B-E-St by jeecee. ‘B-E-St’ correspond à Bio-Energy-Stimulation et est également le nom de l’appareil de traitement utilisé. Jusqu’à présent, cette nouvelle méthode a donné des résultats surprenants dans le monde du football professionnel, en particulier dans le cas de blessures musculaires.

En résumé, le B-E-St fonctionne en ayant recours au courant qui circule naturellement dans le corps de tout un chacun et qui permet de rétablir des cellules lésées. En multipliant par huit ce flux d’énergie, l’appareil permet de réduire de moitié le temps de guérison. Le club Feyenoord a récemment envoyé son joueur Ron Vlaar se faire traiter à l’aide de cette technologie et c’est nettement plus tôt que prévu, étant donné sa blessure musculaire, qu’il a pu à nouveau participer à une compétition. Ron Vlaar qui est lui aussi en lice, à Seefeld, pour une place dans la sélection pour la Coupe.

Jusque dimanche, l’équipe néerlandaise ne s’entraine qu’une fois par jour sur le terrain du Casino Seefeld. Dès lundi, une fois que chacun sera bien acclimaté et que les partenaires et enfants seront rentrés à la maison, l’intensité de l’entrainement montera d’un cran. Mercredi de la semaine prochaine, les Pays-Bas jouent leur seul match amical du stage : les Oranje rencontreront ainsi le Mexique à Freiburg, également participant à la Coupe du Monde.
« En altitude, il est plus difficile pour des joueurs explosifs de récupérer après une action ou entre les entrainements et les compétitions.

Andullation

Qu’est-ce que la thérapie par andullation ?

L’andullation désigne une toute nouvelle méthode de massage dans le cadre de laquelle différents modèles de maux, liés au ‘mauvais fonctionnement’ ou au ‘fonctionnement insuffisant’ d’organes, sont traités par une combinaison de (1) vibrations mécaniques qui génèrent une résonance dans la cellule et d’ (2) ondes de chaleur électromagnétiques diffusées par infrarouge (IRA).

Andullation

Tarifs pour HHP

1 séance = 25 €

Abonnement 6 séances = 145 € (24,10 €/séance)

Abonnement 12 séances = 280 € (23,30 €/séance)

Abonnement 20 séances = 420 € (21 €/séance)

Abonnement 30 séances = 570 € (19 €/séance)

Programme de Thérapie selon le Prof. Dr . Stutz

Andullation2

Vous désirez en savoir plus: visitez le site de notre partenaire

Andullation3

Andullation4

Andullation5